Un peu d'histoire...

Title Separator
Tom, Scott & Compagnie.
Deux prénoms pour deux enfants porteurs de Trisomie 21. Et la compagnie, ce sont tous les autres, porteurs ou non d’une déficience intellectuelle.

Comme tout le monde, comme vous, comme nous… les personnes atteintes de déficiences intellectuelles aspirent à vivre dès leur plus jeune âge dans un contexte épanouissant et valorisant, de manière la plus inclusive qui soit.

Cela est déjà possible sans trop de difficultés, dans de nombreux pays à travers le monde. Pourquoi pas chez nous? Pourquoi, en Belgique, sommes-nous encore si frileux face à l’inclusion des personnes handicapées, que ce soit dans le milieu de la petite enfance, à l’école, dans les activités parascolaires, sportives, culturelles… Sans parler du monde du travail…

Comme tout le monde, comme vous, comme nous… les personnes handicapées ont des désirs, des envies, des projets, des talents. Elles ont aussi des droits et des devoirs. Aujourd’hui, force est de constater que notre société manque cruellement d’ouverture d’esprit sur ce sujet.

Face à ce constat interpellant à plus d’un titre, Laurence Gourgues-Roelandt, la maman de Tom, ne pouvait rester sans rien faire et crée, en janvier 2017 l’Asbl Tom, Scott & Compagnie. Son objectif est d’amener une nouvelle approche et un nouveau regard sur la déficience intellectuelle mais surtout de secouer les mentalités pour que l’inclusion au quotidien des personnes handicapées, de tous âges et à tous niveaux, soit une évidence et pas un problème.

Elle sait que les attentes sont importantes. Elle s’entoure dès lors d’une équipe dynamique et pluridisciplinaire et rassemble autour de cette aventure, à la fois ambitieuse et atypique, des hommes et des femmes compétents dans des secteurs-clés: HORECA, monde culturel, événementiel, artistique, juridique, financier, sportif… Comme elle, ils font le pari d’une société véritablement inclusive. Et décident de passer sans attendre de la théorie à la pratique.

Un projet concret se met directement en place: la création d’un restaurant à Bruxelles. L’inclusion prend tout son sens: encadrés par des éducateurs et des gens du métier, en salle et en cuisine, des personnes porteuses de déficiences intellectuelles et autres handicaps pourront travailler et s’épanouir au quotidien.

Un travail de longue haleine commence pour convaincre, récolter des fonds, rechercher des partenaires et un lieu idéal pour le restaurant. Des entretiens par centaines, des mois de réunions, des rencontres très riches et toutes plus belles les unes que les autres s’enchainent. Les esprits réfléchissent, les bonnes questions se posent. Des solutions de collaboration, de formations et d’apprentissages autour de l’inclusion se précisent. Très peu de portes se ferment. Au contraire, les esprits sont ouverts, très ouverts. Tous se montrent enthousiastes et prêts à s’investir… qu’ils soient jeunes ou moins jeunes, porteurs de handicaps ou pas. La machine est en marche…

ENSEMBLE, ON EST PLUS FORT, ON VA PLUS LOIN!